Transaction immobilière: la vente classique

Le marché immobilier tient la première place dans le monde du commerce. La vente d’un bien immobilier constitue une opération très courante autant pour les professionnels dans le domaine que pour les particuliers propriétaires. Une propriété peut se vendre de mille manières, mais il faut opter pour le système le plus pratique pour mieux vendre son bien tout en tirant un maximum de bénéfice ou au pire obtenir le juste prix dans la cession. Chaque type de vente présente des avantages comme des inconvénients.

La vente de particulier à particulier

Pour le moyen le plus simple, la vente d’un bien immobilier de manière indépendante peut se faire entre le propriétaire et un particulier. Cette pratique évite tous types de frais générés par le service d’un agent immobilier, mais elle comporte quand même des risques si on ne maîtrise pas les principes de ventes sur le marché immobilier. La force de cette méthode repose sur une meilleure estimation du bien immobilier en question pour imposer sa valeur réelle et précise. Le fait d’être acquitté du frais de service d’un intermédiaire permettra de vendre un bien à un prix compétitif sans risquer une vente à perte. C’est le vendeur qui se charge de toutes les paperasses et de la publicité.

La vente par une agence immobilière

Faire appel au service d’une agence immobilière est une pratique classique dans le commerce en immobilier. Avec les expériences dans l’estimation, le conseil, l’accompagnement, la promotion et la vente d’un bien immobilier, ces agences sont des solutions faciles pour vendre une propriété rapidement. C’est une solution efficace, car c’est l’agence qui gère toutes les actions à mettre en œuvre dans le cadre de la vente en question avec les tâches administratives, les visites et les annonces. Le service d’une agence génère un frais de 3 à 10 % du prix du bien mis en vente. De ce fait, cela engendre parfois une hausse de prix pour garder les mêmes valeurs comme pour un bien immobilier à Paris 19, Paris 75 ou dans d’autres arrondissements ou même d’autres villes de France.

Imposition sur la plus-value immobilière

Par simple définition, la plus-value immobilière est la différence entre le prix d’acquisition et le prix de vente d’un bien immobilier. Pour la vente d’une résidence principale, elle est exonérée d’impôt, mais pour une résidence secondaire ou toute autre propriété du vendeur, elle est taxée selon sa nature et suivant un barème prédéfinis en termes de fiscalisation. Ainsi, que ce soit dans la vente indépendante ou bien celle représentée par une agence immobilière, cette exonération s’applique tant que le bien est vendu à un prix plus cher que celui de son achat.

Ainsi, choisir de vendre son bien immobilier sans passer par une agence permet d’éviter les frais, mais requiert beaucoup de travail et de temps. Le service d’une agence immobilière est très pratique, mais moyennant un frais qui impactera le prix de vente. Avec une vente à bénéfice, le calcul de la plus-value immobilière doit se faire.

0 Commentaires
0 J'aimes
Article précédent : Qu’existe-t-il comme solution de stockage durant mes travaux, garde meuble pas cher ?Article suivant : Comment protéger son prêt hypothécaire?

Articles similaires

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos

Issu d'un cursus littéraire, j'ai voulu allier ma passion de l'écriture avec mon métier prenant d'agent immobilier sur Toulouse. Vous souhaitez me confier un bien ? contactez-moi !

Derniers articles
Sites à consulter
Calendrier
décembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Vous souhaitez réaliser des travaux ? Découvrez ce simulateur d'aides financières : https://www.samse.fr/guide-aides-financieres