Immeuble de rapport

SCI définition : les avantages liés à ce type d’investissements

0
sci definition

Faire partie d'une société civile immobilière (SCI) vous permet de générer des gains importants, mais avant tout de gérer un patrimoine immobilier tout en connaissant les contraintes qui en découlent.  

L'un des avantages conséquents de la création d'une société civile immobilière est de pouvoir gérer un patrimoine immobilier en toute facilité. Cet article vous renseignera sur cette notion d'investissement et vous expliquera les spécificités basiques du SCI. 

Définition d'une société civile immobilière (SCI)

Une société civile immobilière regroupe plusieurs associés qui auront pour objectif de gérer un bien immobilier et profiter des bénéfices que celui-ci pourrait générer. Cette société engage toutes les personnes associées à partager les pertes qui découlent de cet investissement. Le fonctionnement de ce type d'investissements, dans le cadre de la gestion, de la prise de décision, de la cession de part sociales, etc. Est régi par les lois du code civil. 

Comment fonctionne une SCI ? 

Une société civile immobilière est représentée par un gérant qui est désigné par les membres de la société à la suite d'un vote, les pouvoirs de ce gérant sont également désignés et limités par les associés. Notez également que les opérations d'achat et de vente d'immeubles ne peuvent s'effectuer qu'avec l'accord de l'ensemble des associés.sci definition

Pour prendre différentes décisions de stratégie d'investissement dans le cadre de la gestion d'une société civile immobilière, les associés participeront aux votes lors d'une assemblée générale.  Et si la société génère des bénéfices, les associés perçoivent leurs parts dont la valeur est fixée proportionnellement à leurs droits dans la SCI. 

Les différents types d'une SCI 

La société civile immobilière peut prendre plusieurs formes, qui sont adaptés aux missions désignées par l'ensemble des associés. On retrouve ainsi :

  • Une SCI de location : mettre en location des biens immobiliers détenus par la société ;
  • SCI familiale : l'immobilier est géré par les membres d'une même famille ;
  • SCI professionnelle : un patrimoine immobilier en forme de locaux commerciaux ;
  • SCI d'attribution : acquérir des biens immobiliers pour ensuite les partager entre associés ;
  • Société civile de construction-vente : l'acquisition de bien immobiliers pour les revendre à d'autres personnes. 

Les avantages d'une SCI 

Faire partie d'une société civile immobilière vous permettra une gestion simplifiée des biens immobiliers, la prise de décisions n'y est soumise à aucune exigence d'unanimité, celles-ci sont généralement adaptées à des dispositions statutaires. 

Les principes de fonctionnement d'une SCI ne force en aucun cas la vente des biens en cas de cession de parts d'un associé, ce qui permet une sortie sans soucis de ce type d’investissements. Investir dans une société civile immobilière vous permet de profiter de plusieurs avantages fiscaux, dont :

  • L'abattement pour durée de détention ;
  • des rabais fiscaux sur les donations entre les membres d'une même famille ;
  • possibilité de réduction d'impôt dans le cadre du dispositif PINEL, ce réduction n'est applicable seulement dans certaines conditions ;
  • profiter des plus-values immobilières des particuliers pour la société civile immobilière à l'impôt sur le revenu.  

Face à ces avantages, plusieurs inconvénients aussi peuvent survenir, comme la procédure coûteuse que peut engendre la mise en place d'une SCI.

SCI immobilière : comment réussir son investissement associatif ?

Previous article

Pourquoi créer une SCI : les principaux avantages

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *