Parking

Tout savoir sur la rentabilité des places de parking avant d’investir

0
rentabilite place de parking

Les parkings peuvent avoir une rentabilité considérable pour une personne qui possède une voiture. Il permet de faire de bonnes économies et il n’est pas difficile de calculer cette rentabilité. Nous allons voir une manière très simple de le faire.

Rentabilité d'une place de parking

La rentabilité est une somme d’argent que l’on gagne contre une période de temps ou une autre somme d’argent. Selon les situations, la rentabilité peut provenir de plusieurs sources :

  • Le salaire perçu au travail,
  • les intérêts sur le capital,
  • le rendement immobilier touché d'un investissement immobilier,
  • la rentabilité locative.

Pourquoi calculer la rentabilité des places de parking ?

Le calcul de la rentabilité d’une place de parking est utile pour déterminer la qualité de celui-ci et savoir s’il apporte un plus ou pas sur une période donnée. 

Si vous avez déjà investi dans un parking, ce calcul va vous permettre de savoir si vous allez continuer à investir et bénéficier de la même rentabilité, ou bien tout simplement vous retirer et essayer de trouver une autre solution. Par ailleurs, face au choix entre plusieurs parkings, ce calcul vous permet de choisir le meilleur investissement, donc la meilleure rentabilité.

Si la période n’est pas encore arrivée, alors il vous sera possible de faire des prévisions et d’essayer de trouver la meilleure stratégie d’investissement. En effet, en France, les parkings sont un bon moyen d’avoir une rentabilité.

Calculer de la rentabilité brute

Il n’est pas très compliqué de calculer la rentabilité brute sur un parking. Il suffit de diviser le montant total de son loyer par la somme des investissements. Pour bien illustrer cela, nous allons prendre un exemple pratique.

Pour un lot de parking qui coûte 120 000 euros, et qu’on arrive à louer pour 1 000 euros par mois, cela fait 12 000 euros l’année. La rentabilité brute est dans le cas de ce parking calculée comme suit : 12 000 / 120 000 = 10 %. Ce taux est le rendement brut perçu durant l’année.

Calculer la rentabilité nette

Il est possible de préciser encore plus le rendement brut d’un parking par le rendement locatif net. Ce taux est obtenu comme le précédent, mais en omettant les frais de loyer. En effet, si vous avez un parking, vous devez sûrement avoir divers frais à payer comme les taxes foncières, les frais de ménage, les frais de syndicat, d’entretien et de copropriété.

Pour comprendre comment se fait ce calcul, nous allons reprendre notre exemple. Pour un lot de parking qui coûte 20 000 euros et qui génère une recette de 2 000 euros par année, on peut prendre 100 euros de frais de syndic et 300 euros de taxes dans la même année.

La rentabilité locative brute se calcule, comme nous l’avons déjà vu, de la façon suivante : les loyers par le montant de l’achat, donc, 2000/20000 = 10 %

Le bénéfice généré par ce parking tout le long de l’année peut être calculé de la manière suivante : c’est le montant du loyer sans les frais, donc 2000 – 100 – 300 = 1600 euros. Tel est le bénéfice net. Le rendement net peut être, par conséquent, obtenu comme suit : bénéfice net/ coût total = 1 600/ 20 000 = 8 %.

La rentabilité locative après impôts pour les places de parking

Après avoir calculé le bénéfice net, il va falloir payer des impôts dessus. La rentabilité locative avec impôts peut être calculée en prenant en compte ces impôts tout au long de l’année. La somme restant est ce qui est appelé le rendement net net.

On peut relever deux types d’impôts : l’impôt sur le bénéfice et les prélèvements sociaux. Pour calculer le rendement net net, il faut omettre les impôts du montant du loyer selon la formule suivante : Rendement locatif net = (coût du loyer–les charges–montant des impôts) / le montant investi

Résumer la rentabilité des places de parking

Il existe trois taux à mémoriser :

  • Le rendement locatif brut : c’est le montant net du parking et qui est utilisé par les agents immobiliers.
  • Le rendement locatif net : c’est l’argent généré par le parking.
  • Le rendement locatif net net : c’est le bénéfice final généré par le parking après avoir réglé les impôts.

Ces calculs ne sont pas très compliqués à effectuer. Avec une simple calculatrice, vous serez capable de voir clairement ce que vous entretenez et prendre les bonnes décisions. Il faut également souligner que ces taux sont des moyennes quand on fait des prévisions. Il est possible d’obtenir des valeurs un peu différentes une fois l’investissement entamé.

Pour conclure, on peut citer l’exemple de l’année 2012 où le taux de rentabilité des places de parking était de près de 8 %, ce qui est nettement supérieur à celui de l’immobilier. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est préférable d'investir dans le parking que dans les appartements.

Ce qu’il faut savoir avant d’établir un contrat de colocation !

Previous article

Location appartement vacances : avantages et inconvénients

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *