Immeuble de rapport

Immeuble de rapport à vendre : une stratégie à adopter en 2020 ?

0
immeuble de rapport a vendre

Nous constatons aujourd'hui, une grande effervescence envers les immeubles de rapport. Investir son argent dans ce type d’immobiliers offre une grande liberté à l'acquéreur. 

En effet, investir sur plusieurs biens dans un même lieu facilite la gestion, et vous permet de maîtriser vos interventions et suivre l'évolution de l'état de vos biens. Mais si vous possédez un immeuble de rapport et vous souhaitez le vendre, cet article accompagnera vos réflexions et vous donnera les points importants à savoir avant d'entamer votre démarche. 

Qu'est-ce qu'un immeuble de rapport ? 

Avant de connaitre toutes les démarches à suivre pour vendre un immeuble de rapport, il faut tout d'abord, avoir une idée générale à propos de ce terme. En effet, un immeuble de rapport est un grand bloc composé de plusieurs appartements appartenant à une seule personne, un terme à ne pas confondre avec les copropriétés.immeuble de rapport a vendre

Pour être plus précis, un immeuble de rapport désigne un ensemble d'habitations sises dans un seul lieu et qui sont destinées à être loués pour générer des rentes. 

Comment fixer le prix d'un immeuble de rapport à vendre ?  

Si vous disposez d'un immeuble de rapport et vous souhaitez le vendre au juste prix, il vous convient de prendre en considération les mêmes critères que les acheteurs prennent au moment de faire l'acquisition d'un immeuble de rapport, et on cite ainsi le critère principal qu'est la rentabilité. Vous devez également revoir certains éléments qui sont liés aux risques encourus.

Le critère du rendement locatif 

Avant d'aborder les risques qui peuvent déterminer le prix de l’immeuble, le principal critère à voir est la rentabilité ou le rendement locatif, autrement dit, les bénéficies que cet immeuble peut générer après l'avoir loué à plusieurs locataires. En effet, le rentabilité peut changer selon plusieurs facteurs :

  • Utilisation de l'immeuble pour l'habitation, pour des bureaux ou pour des activités commerciales.
  • La localisation de l'immeuble, à savoir son lieu stratégique et sa proximité des gares et des commerces.
  • L'état général de l'immeuble, puisque un immeuble délabré n'a pas une très grande valeur sur le marché. 

Le critère des risques encourus 

Au delà du critère de rendement locatif, il existe les risques qui sont associés aux éléments suivants :

  • Revoir les prix du marché s'ils sont cohérents avec les prix du secteur.
  • Analyser la solvabilité des locataires de l'endroit et déterminer s'ils sont capables d’honorer leurs engagements.
  • Comparer les prix du mètre carré du marché et celui du secteur.
  • Prévoir une éventuelle surévaluation des immeubles pour bénéficier de plus-values.
  • Les moins-values à prévoir à cause des travaux éventuels dans la ville où se situe cet immeuble de rapport. 

En plus de l'évaluation de ces risques, il vous est conseillé de vous faire accompagner par un spécialiste des immeubles en bloc pour évaluer le juste prix de votre immeuble de rapport, et ne pas souffrir d'une mauvaise image sur le marché. immeuble de rapport a vendre

Les obligations du vendeur d'un immeuble de rapport 

L'achat d'un immeuble de rapport représente un investissement très rentable, c'est une opération financière qui offre des bénéfices allant jusqu'à 10 %. En plus de cette chance de gains qui peut générer des plus-values, le propriétaire peut profiter des revenus locatifs récurrents. 

Toutefois, si vous souhaitez vendre votre immeuble de rapport et profiter d'une plus-value importante, la loi vous oblige à respecter certaines conditions. Si vous êtes approché par un potentiel acheteur de votre immeuble, vous êtes amené à lui fournir des informations fiables et complètes de votre bien et si ce dernier renferme quelques détails susceptibles de remettre en question sa valeur, vous devez obligatoirement les communiquer à l'acheteur. 

Il est évident que c'est à partir de ces informations que l'acheteur peut décider d'acheter votre immeuble ou non. Plusieurs justificatifs et documents administratifs doivent être remis également à l'acheteur au moment de la vente, à savoir :

  • Un extrait d'urbanisme ;
  • un certificat de performance énergétique ;
  • un certificat de contrôle de l'installation électrique de votre immeuble de rapport. 

Notez également que vous devez mentionner l'étendu de la superficie mise en vente dans le contrat et ensuite livrer l'immeuble dans les délais fixés dans celui-ci, tout en accompagnant un certificat de conformité au profit de l'acheteur. 

Pourquoi créer une SCI : les principaux avantages

Previous article

Immeuble de rapport : quels sont les avantages et inconvénients ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *