Colocation

Nos conseils pour créer la parfaite colocation !

0
creer une colocation

Parfois, qu'il s'agisse d'étudiants ou de travailleurs, il est difficile de subvenir aux moyens d’une location tout seul, et ainsi, lorsque le prix d’un bien est plus élevé que le budget qu’on a ou tout simplement si l’on se sent un peu seul, il est possible d’opter pour la colocation. 

Qu’est-ce qu’en entend par colocation ? 

Nous appelons colocation le fait de partager un bien immobilier entre différents locataires. Après avoir signé un bail avec le propriétaire, tous les colocataires ont les mêmes droits et obligations envers le bailleur. En France, il peut également bénéficier d'une aide au logement, comme une aide au logement personnalisée et des aides au logement social (CAF) 2. Par ailleurs, il faut savoir que la colocation constitue l'un des domaines de l'économie collaborative.

En plus de représenter une expérience sociale unique, la colocation est considérée actuellement par beaucoup de gens comme le meilleur moyen de vivre au centre d'une grande ville lorsqu’on a peu de fonds. Par conséquent, lors de la recherche d'un logement, de plus en plus de personnes se tournent naturellement vers le logement partagé. Mais alors, quelles sont les étapes pour commencer une colocation ? Et quels sont les détails qui lui sont relatifs ? Dans cet article, nous nous engageons à répondre à toutes vos questions ! 

Réfléchir à son plan de colocation

Avant d’entamer quoi que soit, il est important de faire le point avec soi-même. Premièrement, il faut se demander si c’est ce que l’on veut réellement, en prenant en considération ce que cela implique de vivre à deux ou à plusieurs dans une maison ou un appartement. Cela requiert un certain nombre de sacrifices et de concessions, un peu comme lorsque vous viviez chez vos parents ou avec vos frères et sœurs, à la différence que tout le monde mettra du sien lorsqu’il est question du loyer cette fois-ci ! Une fois votre décision prise, il vous faudra commencer à réfléchir à votre projet de colocation, et plus précisément à comment vous voulez qu’il se déroule, notamment en répondant aux questions suivantes : 

  • S’agit-il d’une solution à long terme ou à court terme ? 

  • Est-ce que vous allez opter pour vos amis ou vous allez chercher des colocataires que vous ne connaissez pas ? 

  • Avez-vous des idées sur le type de bien que vous voulez louer, ainsi que sur le budget que vous vous imposez ? 

  • Avez-vous en tête un programme pour vous et vos colocataires ou êtes-vous plutôt flexibles sur le sujet ? 

Il est important de bien respecter cette étape car si vous vous lancez dans ce projet, il serait dommage que vous en sortiez déçu. Mais une fois faite, sachez que le plus gros du travail sera fait ! 

Comment trouver ses colocataires ?

Pas de colocation sans colocataires, cela va sans dire ! Ainsi, dès que vous aurez posé les bases de votre projet, il vous faut trouver tous les acteurs qui en feront partie. La plupart du temps, il vous suffit de faire quelques recherches dans votre entourage. Quand ce ne sont pas vos amis qui sont prêts à entamer l’aventure avec vous, vous êtes susceptible de trouver votre bonheur auprès des amis de vos amis, et ainsi de suite. 

Ceci étant, pour ceux d’entre vous à qui cette méthode ne convient pas ou qui préfèrent essayer de voir plutôt du côté des personnes qu’ils ne connaissent pas, il existe une multitude de sites en ligne qui vous permettent de mettre vos annonces ou de lire les avis de recherches publiés par des personnes qui cherchent à entamer une colocation.

La Carte des colos

La Carte des colocs est un site totalement gratuit qui existe depuis 2013 et qui vous permettra de trouver des colocataires selon votre localisation. L’un de ses principaux avantages est qu’il est très simple à utiliser et parfait pour ceux qui débutent dans la colocation ! 

Le site Room4Talk 

Room4Talk fonctionne de la même façon que la Carte des colocs, c’est-à-dire que c’est un site basé sur la géolocalisation. Ce qui est intéressant chez Room4Talk est qu’il vous permet de choisir vos colocataires selon la langue, non seulement pour encourager les échanges culturelles mais aussi si vous voulez vous améliorer en anglais, espagnol, allemand ou encore russe ! 

Coloc Club

Coloc Club est le site phare pour les étudiants français ! Cette plateforme regroupe énormément d’annonces de colocations et ce, dans toutes les plus grandes villes étudiantes de France, comme Marseille, Paris, Nice, ou encore Montpellier. Il arrive aussi que des particuliers postent des annonces avec de photos de l’appartement ou de la maison en question ou d'eux, pour vous faciliter les choses. 

Le site Whoomies

Whoomies a su gagner avec le temps le pseudonyme de “Tinder des coloc”. Une fois votre profil terminé, il vous suffit simplement de sélectionner la zone qui vous intéresse et les mots-clés qui vous sont propres, et laissez la magie de l'application opérer ! Assurez-vous de choisir les profils qui semblent le plus compatibles avec le vôtre pour vous assurer de trouver le coloc parfait ! 

Il ne faut pas non plus oublier que s’entendre bien est primordial lorsqu’il est question de vivre ensemble ! Par conséquent, et même s’il est préférable de connaître déjà votre colocataire, il faut garder en tête que parfois, votre meilleur ami est peut-être le pire colocataire ! Ainsi, et pour choisir avec soin les personnes avec qui vous allez partager vos 4 murs, il existe certains critères importants. Par exemple, choisissez des personnes qui ne présentent pas une trop grande différence d’âge avec vous. Ensuite, rappelez-vous que ces personnes-là vont partager votre cuisine, votre salle de bain et votre salon, misez surtout sur la propreté ! Car souvent, cela est au centre des conflits. Demandez-vous également si vous préférez être en colocation avec des hommes ou des femmes uniquement, ou si vous êtes plutôt pour les colocations mixtes. Les deux variantes ont leurs avantages et leurs inconvénients. 

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, il est préférable de discuter avec les éventuels futurs colocataires pour minimiser au maximum les risques de faire un mauvais choix ! 

Comment trouver un appartement pour une colocation ? 

Maintenant que la question des colocataires est réglée, votre projet commence à prendre de plus en plus vie. L’étape qui suit est simple : trouver le bien qui saura vous contenter, vous et vos colocataires. Tout d'abord, vous devez lister vos besoins : de combien de chambres avez-vous besoin ? Quel type de quartier recherchez-vous ? Préfériez-vous avoir un salon ou un espace privé ? Y a-t-il des spécificités quelconques dont vous ne pouvez pas vous passer ? 

Après avoir conclu un accord avec un ou des futur(s) colocataire(s), vous devrez rechercher des annonces jusqu'à ce que vous trouviez le logement qui vous convient. Mais ne paniquez pas ! Là aussi, il existe plusieurs sites qui peuvent vous aider. Par exemple, vous pourrez essayer Flatlooker, qui vous donne la possibilité de visiter votre future maison sans bouger de chez vous. Plus de visites inutiles et coûteuses! Flatlooker vous offre un accès virtuel à une multitude de photos, de vidéos, de commentaires ainsi que des plans détaillés pour chaque appartement. Vous aurez également accès à de nombreuses informations sur la région. Si vous aimez un appartement, vous pouvez soumettre des documents directement en ligne et le propriétaire/agent vous répondra dans les 48 heures. 

Tout comme pour le Tinder des colocs, il existe aussi un Tinder des appartements ! Dans notre cas, c’est Locatme et Somhome qui le proposent. Le concept est très intéressant vous allez voir : les propriétaires ainsi que les locataires remplissent un profil contenant certaines informations relatives à la location et l’algorithme de l’application calcule le degré d’affinité entre eux en pourcentage, pour répondre au maximum aux besoins de tout le monde ! 

N’oubliez pas qu’il est important de voir avec le propriétaire si ce dernier est ouvert à votre idée de colocation, car attention ! Bien que cette idée soit largement répandue et que beaucoup y adhèrent, il existe encore certaines personnes qui ne sont pas tout à fait à l’aise avec. 

Signer le bail de colocation 

Tenez bon, vous y êtes cette fois ! Il ne reste plus qu’une seule étape à la concrétisation finale de votre projet rêvé : signer le contrat de loyer. Cependant, vous devez rester attentif lors de la signature du bail, car il faut savoir qu’il existe en tout deux types de baux pour la colocation. Le premier est celui qui est le plus courant : les colocataires vont signer un contrat de façon individuelle et dans ce cas, on parlera d’un bail individuel. Le deuxième est l’option inverse, c’est-à-dire que c’est tous les colocataires qui signent le même contrat, et on appelle cela un bail commun.

Dans l'ensemble, le bail personnel est plus avantageux pour les colocataires, mais il est cependant encore rare. Le bail commun est plus étendu, mais il est également plus avantageux pour le propriétaire.

Les calculs de la rentabilité d’un investissement dans un garage

Previous article

Les particularités et différents types de baux de colocation

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Colocation