Rentabilité

Comment calculer son taux d’endettement pour crédit immobilier ?

0
comment calculer son taux d endettement pour credit immobilier

Lors de la signature de votre contrat de crédit immobilier auprès de l'établissement financier que vous aurez choisi, celle-ci est dans l'obligation de vous présenter dans ce même document les clauses et les conditions nécessaires pour l’obtention de l’emprunt. Parmi ces conditions figure ce que l’on appelle le taux d’endettement maximum, un montant calculé en fonction de vos revenus et de vos charges mensuelles dans le but de déterminer votre capacité de remboursement sans pour autant vous faire tomber dans le rouge ou l’endettement. Voici donc quelques tuyaux pour savoir comment calculer ce taux!

Qu’est-ce que le taux d’endettement maximum ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de la somme maximum qu’un individu est capable de rembourser mensuellement si l’on soustrait les charges diverses de ses revenus globaux. En d’autres termes, c’est la capacité d’emprunt d’une personne dans le but d'acquérir un bien immobilier qui est calculé en fonction des montants qu’il pourra rembourser chaque mois. Le taux d'endettement est exprimé par un pourcentage prélevé sur vos revenus qui se verront diminués d’un tiers au grand maximum, le reste des 67% communément appelé le reste à vivre, est la somme que vous aurez à votre disposition pour couvrir tous vos frais et payer vos vivres.

Comment calculer le taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

Le calcul en question est très simple à effectuer, en effet il suffit de diviser le montant de la mensualité par le montant de vos revenus intégraux puis de multiplier le tout par cent pour obtenir un pourcentage. Il est important de préciser que d’une part on a le montant total des revenus qui est une somme qui comprend plusieurs sources, comme les rentes, les bien mises en location ou encore les allocations sociales, et de l’autre part on a les charges fixes mensuelles qui sont effectivement très diverses comme les loyers, les pensions ou les crédits que vous auriez pu contracter. Pour éclaircir les choses et pour mieux comprendre, on vous propose l'application numérique suivante : si une personne possède un revenu de foyer net égal à 2 800 €, et si le montant du prêt immobilier s'élève à 900 €, alors on divise 900 par 2800 et on multiplie par 100 et l’on obtient un pourcentage équivalant à presque 32% qui est le taux d’endettement propre à ce cas de figure.

Conditions particulières du taux d’endettement

Le taux d’endettement calculé par votre établissement financier ne doit en aucun cas dépasser le seuil maximal des 33% pour éviter de léser la capacité d'achat d’une famille ou de compromettre son bien-être Toutefois, ce pourcentage n’est pas fixe et varie selon les conditions suivantes:

  • revenus faibles : la banque se sert du quotient familial et non du taux d'endettement ;

  • revenues variables : la banque prend en considération le salaire fixe en laissant une marge de négociation ;

  • revenus importants : le taux d’endettement pourra être relevé et dépasser le seuil des 33%.

conditions particulieres taux endettement

Avant de contracter un crédit, il est important de bien se renseigner sur toute la procédure d’emprunt ainsi que sur le calcul du taux d’endettement, un critère de base dans le fonctionnement des établissements financiers. Il est donc nécessaire de ne pas dépasser le seuil maximum de la capacité d'emprunt pour ne pas compromettre le bien-être des ménages et si tel est le cas, le rachat de votre crédit immobilier est toujours possible dans le but d’ajuster le montant d'emprunt et de remboursement.

En quoi consiste un logiciel d’investissement immobilier ?

Previous article

Quels sont les livres à consulter pour faire un bon investissement immobilier ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Rentabilité